Patience

I hurt my back the other day, while helping out on the construction site where I’ll be teaching my yoga classes.

Mildly hurt, I suppose, but it bothered me quite a bit. I figured it’d be over in a few days, but I better stop pulling bags of cement around!

Today, two full weeks of uncomfortable-ness later, I can finally get out of bed and put my shoes on without feeling years (no, decades) older than I really am. No more migrains: I learned my lesson…

Another great lesson for me: patience. Patience with myself, which is not my strong suit.
I had never thought the situation would test me so.

At first, I tried to work around the aching back: fail!
Not only did I put too much pressure on other parts of my body, but I also didn’t help the healing process.

Then I decided to do absolutely nothing for a day or so: fail!
My body got lazy, my muscles just got more stiff.

Getting frustrated, I took a painkiller to relieve the soreness: fail!
This was no way to cure the actual problem. It only took the symptoms away and made it easier to put (too much) pressure on my back.

So, not really knowing how long it was going to take, I picked up my yoga practice at an easy (really easy) pace. I decided to mindfully continue my postures at home, read up on useful poses to release back pain, and did the work every day. Within days my back was less sore and I felt a lot stronger.
Word of advice: just because it feels better, doesn’t mean it actually is.

And so obviously, motivated as is was, I overdid it a bit and caused the healing process to slow down. But, as we learn form our mistakes, I managed my pace and I’m back in the game now; picking up slowly where I left off… really slowly…

For those of you who have to endure sore backs regularly this may not be any news, but for me (a 28-year old who had never had I any back troubles before in her life) this was an interesting experience. Which I never hope to have to go through again, I admit.

Things learned:
1. Your back influences SO many movements in your body. Be aware how you treat it!
2. Healing takes time. And it always takes more time then you think.
3. Yoga can really help you connect to your body, if you listen to it carefully.
4. Future students of mine that experience back pain: I now actually know how you feel, and feel confident I can help you find solutions to ease back into practice.

Now… The sun has come out to play, which has been a while. I’m off to the park with Tess to enjoy it. And I might just bring my mat to (gently!) practice in the grass…

Namasté


L’autre jour je me suis fait mal au dos en aidant sur le chantier de la location où je vais donner mes cours de yoga.

Le mal n’était pas très profond, je suppose, mais il m’a bien gêné quand même. Je présume que cela passera dans quelques jours mais il vaut mieux cesser de trimbaler des sacs de ciment !

Aujourd’hui, après avoir passé une bonne quinzaine de jours dans l’incommodité, je peux enfin me lever et me chausser sans me sentir des années (non, des décades) plus vieille que je ne suis. Plus de migraines : j’ai bien appris ma leçon.

C’est bien une autre bonne leçon pour moi : avoir patience. Avoir patience avec moi-même, ce qui n’est pas mon fort. Je n’ai jamais pensé que la situation me mettrais tellement à l’épreuve.

D’abord j’ai essayé de travailler en ménageant mon dos douloureux : faute !
Non seulement j’ai mis trop de pression sur d’autres parties de mon corps, mais je n’ai pas contribué au rétablissement non plus.

Puis j’ai pris la décision de ne rien faire pendant un ou deux jours : faute !
Mon corps est devenu plus fainéant, mes muscles sont seulement devenus plus raides.

Frustrée, j’ai pris un analgésique pour adoucir le mal : faute !
Cela n’était pas le moyen de guérir le vrai mal. Cela a seulement ôté les symptômes et m’a davantage permis de mettre plus de pression (trop de pression) sur mon dos.

Donc, ne sachant pas combien de temps le rétablissement allait prendre, j’ai repris la pratique du yoga doucement (vraiment doucement). J’ai décidé de continuer à faire raisonnablement mes positions à la maison, de faire des recherches sur les positions utiles décontractant le dos et j’ai fait l’effort chaque jour. Dans l’espace de quelques jours mon dos m’a fait moins mal et je me suis sentie plus forte.
Voici un bon conseil : si vous sentez que quelque chose va mieux, cela ne veut pas dire que cela va vraiment mieux.

Et donc bien sûr, puisque j’étais tellement motivée, j’ai exagéré un peu, freinant ainsi mon rétablissement. Mais, étant donné que les fautes vous rendent plus sages, j’ai modéré mon rythme et me voici de nouveau en pleine forme, reprenant mes activités là où je les avais laissées… mais doucement…

Pour ceux d’entre vous qui souffrent régulièrement d’un dos douloureux, tout cela n’apporte rien de nouveau, mais pour moi (une personne de 28 ans qui jamais de sa vie n’avait eu aucun problème de dos) c’était une expérience intéressante. Que, je dois l’admettre, j’espère ne plus avoir.

Voici ce que j’ai appris :
1. Votre dos influence TANT de mouvements de votre corps. Soyez conscients de la façon dont vous le traitez !
2. Le rétablissement prend du temps. Et cela prend toujours plus de temps que vous ne croyez.
3. Le yoga peut vraiment vous aider à vous connecter avec votre corps, si vous l’écoutez attentivement.
4. A mes futurs étudiants qui éprouvent un mal au dos : je sais maintenant vraiment comment vous vous sentez et j’ai entière confiance de pouvoir vous aider à trouver des solutions pour doucement reprendre le rythme journalier.

Et maintenant… Le soleil est venu montrer le bout de son nez, ce qu’il n’avait plus fait depuis un certain temps. Je vais faire un saut au parc avec Tess pour en profiter. Et pourquoi pas emporter mon tapis pour faire mes exercices dans l’herbe…doucement ?

Namasté

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.